Blue Elephant, l'animal gourmand

Cest l’histoire dun elephant qui ne nous trompe pas sur la quite de ses ingredients (accueil, service, decor et produits) depuis pres de 35 ans.

Née á Uccle, voici lépopée d’une enseigne qui a su s’étendre dans le monde entier sous 1e signe du raffinement. Londres, Paris, Beyrouth, Lyon, Mahe, Dubai, Koweit, Barhain, Moscou ou Bangkok, Blue Elephant se retrouve aujourd’hui dans pas moins de 34 pays. Comme bien souvent dans la naissance ;dune reussite, il y a au. depart une passion. Celle de Karl Steppé, un antiquaire bruxellois, spécialisé dans l’êxtreme-Orient et fou de Thailande. C’est là qu’il rencontre son epouse, Nooror Somany.Issue d’une famille de notables amenée à reoevoir ses hôtes avec fastes, la lady-chef a été initiée aux secrets de la cuisine siamoise. Elle est actuellement une des personnalités culinaires les plus médiatisées de son pays natal. Pour les préparations de fenseigne, chaque ingrédient sélectionné est d’une qualité exceptionnelle; black Angus d’Ecosse, poulet fermier, bar de ligne, homard, insectes (proposés “nature” ou en préparation à base de feuille de bétel), crocodile,buffle ou encore poisson-chat..Bien plus qu’une success-story, on parle ici d’une cuisine parfumee comme aucune autre.

Subtilement épicée, parfois piquante et toujours savoureuse, la gastronomie thaïe — qui fait trés peu appel aux matieres grasses — doit sans doute une partie de sa réussite a son rapport plaisir gustative/ santé.